Stéphane Bret : " il faut toujours resituer nos propres préoccupations présentes, nos querelles, nos différends dans une perspective historique"

Stéphane Bret :

Stéphane Bret, âgé de 64 ans, réside à Boulogne-Billancourt. Il collabore régulièrement aux blogs littéraires : La Cause Littéraire, Babelio, Critiques Libres, Lecteurs Orange, Benzinemag. L’Espérance en sursis est son sixième roman. Il nous en dit plus à l'occasion de la parution de son livre.

 

 

Qui êtes-vous, Stéphane Bret ?
Je suis un amateur de littérature et d’écriture, j’écris depuis bientôt cinq ans . J’exerce par ailleurs des activités de critique littéraire sur le Web, en contribuant à des sites tels que La Cause Littéraire, Babelio, Lecteurs Orange ,Critiques Libres .

 

Quel est le thème central de votre livre ?
Il s’agit de la France des Trente Glorieuses, des circonstances de la reconstruction, des séquelles de la Deuxième Guerre mondiale comme la réintégration des déportés au retour des camps .C’est la France de la RTF, des nouvelles automobiles, celle de Jean Vilar avec le TNP. C’est aussi la France des guerres coloniales, en particulier celle d’Algérie, qui va bouleverser le pays .


Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ?
Très probablement celle-ci : « D’autres, plus réalistes ou plus cyniques, c’est selon, crurent voir en cette fin d'année 1962 un autre présage : celui du début d’une période au cours de laquelle la France déposait enfin les armes et allait entamer une phase de renaissance, en abandonnant l’art de la guerre près de quinze ans après ses voisins… L’espérance de tous n’était pas ajournée, ni vraiment démentie. L’Histoire lui avait accordé un sursis. »

 

Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ?
Il me ferait penser, sûrement, à la symphonie N°7 de Ludwig van Beethoven, qui exprime magnifiquement à mon sens, les différents états d’âme que l’on peut traverser dans une vie humaine.

 

Qu’aimeriez-vous partager avec les lecteurs en particulier ?

 

Leur faire sentir l’ambiance de cette époque, suggérer les difficultés pour les Français, à surmonter leur passé récent, faire entrevoir aussi la renaissance d’un pays, dont les citoyens croient le bonheur enfin à leur portée après ces années tragiques de l’Occupation.

 

 

Si vous deviez faire passer un seul message au travers de votre livre, quel serait-il ?
Qu’il faut toujours resituer nos propres préoccupations présentes, nos querelles, nos différends dans une perspective historique, pour que nous les considérions sous un jour vraiment objectif, sans nostalgie, ni rejet . Eviter ces deux faces d’un même menteur…

 

Si vous deviez définir votre livre en 2 mots aux lecteurs, que diriez-vous ?
Un roman historique, quatre destins emblématiques de l’histoire de ce pays .

 

 

Stéphane Bret

L'espérance en sursis

Editions Edilivre

 

 

 

Nous vous recommandons
Laisser un commentaire
Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris