Pascal Béria nous parle de son dernier ouvrage "La révolution des contenus"

Quelques semaines après la parution de son livre, Pascal Béria nous parle " La révolution des contenus" ( édition Télémaque) ainsi que de son travail d'auteur.

 

Quels sont vos premiers souvenirs d’écriture ?
Ils remontent clairement à l'apprentissage de la lecture. Je me souviens avoir passé un été entier à écrire une histoire abracadabrantesque. Il n'y avait ni méthode, ni fil narratif mais une volonté de raconter une histoire qui tenait plus de l'écriture automatique. J'ai retrouvé le manuscrit bien des années plus tard. Le mots et les phrases étaient écrits en phonétique et feraient pâlir n'importe quelle copie de Français. Mais on sentait le plaisir intime que j'avais eu à raconter mon histoire...

Quand avez-vous commencé à travailler sur ce livre ?
Il y a deux ans. Ce livre traite essentiellement de l'impact des nouvelles technologies sur les modes d'écriture et d'appréhension de l'information. Le projet est parti d'un constat brutal que cette révolution en marche était souvent traité par son prisme techno, mais rarement sous celui des contenus et de l'écriture. Sauf sous certains aspects qui tiennent plutôt du corporatisme.

Qu’est-ce qui vous a paru le plus difficile à appréhender pour publier ce livre ?
Evidemment, la relation avec l'éditeur : l'envoi du manuscrit, le choix, les opportunités que chacun me proposait, les velléités d'orientation des contenus vers certaines pistes que je ne souhaitais pas, etc. Mais au final, j'ai bénéficié de beaucoup de liberté dans l'écriture.

Comment avez-vous choisi le titre ?
Il s'est imposé de lui-même.

Si vous deviez le présenter succinctement à vos lecteurs, que leur diriez-vous ?
La révolution numérique a considérablement modifié notre façon d'appréhender ce qu'on appelle les contenus. Aujourd'hui, tout le monde s'exprime sur le réseau et chacun consomme son information de manière individuelle, personnalisée et de plus en plus nomade. Cela a des implications en termes de média, de publicité, de technologie, de relations sociales et, bien entendu, d'écriture. Et un impact en terme économique et social. Le livre fait le bilan de ces impacts sur nos usages et leurs implications.

Aujourd’hui, quels conseils donneriez-vous aux auteurs qui souhaitent publier comme vous leurs livres comme vous aujourd’hui ?
Rentrer d'abord dans le projet éditorial pour être à même de le défendre passionnément devant un éditeur. Ne pas tout attendre de l'éditeur. Ne pas se focaliser sur les éditeurs "traditionnels" : d'autres modèles existent ! Ne pas chercher à faire fortune avec son livre mais plutôt en attendre une intense satisfaction du produit fini.

Pourquoi avoir choisi Best Seller Consulting pour défendre votre livre dans la presse ?
C'est la partie qui demande à la fois un savoir-faire et un réseau. C'est aussi un métier que je ne connais absolument pas et pour lequel le rôle d'intermédiation d'Internet a (ici aussi) considérablement fait évoluer les choses. Best-Seller Consulting propose une solution simple, packagée, qui semble performante. Dont acte. J'attends de voir si je ne me suis pas trompé !

Pour finir, quel est votre livre de chevet ?
Je suis actuellement partagé entre un essai de Matthew B.Crawford sur le sens et la valeur du travail et le dernier tome de Blake et Mortimer.

 

( La promotion des ouvrages de Pascal Béria est assurée par Best Seller Consulting.com)
 

Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris