Jean-Louis Poullain : "Je fais partie de l'immense troupeau des écrivains inconnus"

Jean-Louis Poullain :

Jean-Louis Poullain a déjà publié 5 livres et répond aujourd'hui à nos questions sur sa carrière d'auteur et ses affinités littéraires.

 

Qui êtes-vous, jean-louis Poullain   ?

Je fais partie de l'immense troupeau des écrivains inconnus.... et méconnus, mais mon optimisme incorrigible me susurre à l'oreille "t'inquiète...ce n'est qu'un mauvais moment à passer, tu verras dans un proche avenir le monde entier reconnaîtra enfin ton (immense ?) talent !!" ....conclusion : j'attends avec patience et sans hâte.

 

Quel est le thème central de votre livre ?

Je suis l'auteur de cinq romans que je pense avoir traités avec une pointe d'humour quelquefois grinçant. Les deux premiers Le Gamjamad et Chantacureau peuvent être considérés omme une "similiautiobiographie", le troisième "La planète assassinée" comme un roman prémonitoire, quant aux deux derniers "Herbert" et "Erotico", ce sont deux romans dont l'érotisme est poussé à la limite du pornographique donc à ne pas mettre entre les mains d'un enfant de choeur.
 
Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ?

Pour "Chantacureau" mon choix se porterait sur la phrase suivante "en aller simple sans espoir de retour si ce n'est sous forme de zombie, mon âme dématérialisée a été ptojetée dans l'espace en éprouvant une sensation bizarre, mélange d'inquiiétude et de légèreté"".Pour le 3ème La Planète Assassinée je choisirais ""Aussitôt un cyberboy banalisé de l'étage, insensible au neutraliseur et équipé d'un brouilleur d'ondes est délégué par la réception (de l'hôtel) à la suite occupée par Menuha et Agata, ouvre la porte grâce à son empreinte banalisée et avec son brouilleur neutralise le cybercop"". En ce qui concerne les deux derniers, ma méconnaissance du public qui aura accès au résultat de cet interview a pour résultat que.... j'ai décidé de m'abstenir !!

 

Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ?

l me sembe que "La truite de Schübert"  conviendrait parfaitement au style léger des deux premiers romans "Le Gamjamad" et "Chantacureau". En ce qui concerne "La Planète Assassinée", je verrais bien une musique interstellaire entièrement synthétisée. Pour "Herbert" et "Eroticio", mon choix se porterait sur une chanson érotique d'Herbert Léonard.

 

Si vous deviez faire passer un seul message au travers de votre livre, quel serait-il ?

Ce que j'aimerais avant tout partager avec mes lecteurs, c'est ma passion de la lecture dans tous les styles. Le message que j'aimerais voir passer au travers de mes cinq ouvrages serait le suivant "SOYEZ VOUS MEME...ET SURTOUT RESTEZ-LE CONTRE VENTS ET MAREES"
 
Si vous deviez définir votre livre en 2 mots aux lecteurs, que diriez-vous ?

Mon imagination, débordante si j'en crois certains grands éditeurs à compte d'auteur, y est sans doute pour beaucoup mais ma passion pour l'écriture est là pour faire le reste.

 

Jean-Louis Poullain

Le Gamjamad ( Editions le sentier du livre)

Herbert ( Editions Mon Best Seller )

 

 

Laisser un commentaire
Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris